samedi 6 mars 2010

La luz es como el agua #4


Une double page pour le même projet, c'est une gouache format raisin (oui on dirait pas hein?)
sur laquelle je me suis bien amusée cette semaine.

"Les enfants, maîtres et seigneurs des lieux, fermèrent portes et fenêtres et brisèrent l'ampoule allumée d'une des lampes du salon. Un torrent de lumière dorée et fraîche comme de l'eau s'en échappa, et ils la laisserent s'écouler jusqu'à ce qu'elle atteigne une hauteur de vingt cinq centimètres. Alors ils coupèrent le courant, allèrent chercher le bateau, et naviguèrent, ravis, entre les îles de la maison."



1 commentaire:

  1. J'adore! Tu as une palette vraiment hors du commun et ça c'est cool!

    RépondreSupprimer